DailyNewsPie

Toutes les actualités de la journée !

Installer un système de récupération d’eau de pluie: combien ça coute ?

La récupération d’eau de pluie joue un rôle important en matière d’assainissement. Elle nécessite cependant l’installation d’un dispositif adapté. Le prix de ce dernier peut varier de quelques centaines à plusieurs milliers d’euros et divers éléments entrent en compte.

 

Le prix des cuves de récupération d’eau

Pour 40 euros il est possible d’avoir une cuve hors-sol polyéthylène de 200 litres. Et si on veut se procurer un récipient plus grand de 1000 litres par exemple,  il faut débourser en moyenne 300 euros. Les vendeurs de dispositifs de traitement des eaux comme www.assainissement.org/ demandent 5000 euros pour une cuve enterrée en béton de 5000 litres et 8000 euros pour le double.

récupératin d'eau de pluie

Pour avoir une cuve enterrée en polyéthylène, il faut au moins compter 3000 euros et pour une capacité plus élevée, prévoir jusqu’à 8000 euros. Quant à la citerne souple autoportante, 150 euros et 3000 euros au maximum sont nécessaires.

 

Récupérateur d’eau de pluie : les autres éléments à considérer

Avant d’installer un dispositif de récupération d’eau de pluie, il importe en plus de tenir compte du prix de la filtration, de la pompe et du kit de raccordement. Si pour un filtre à charbon actif, un filtre céramique ou stérilisateur UV, quelques dizaines d’euros peuvent suffire, un osmoseur nécessitera quant à lui un budget allant de 500 à 1300 euros. Pour ce qui est de la pompe, le prix à payer varie de 300 à 400 euros. Celui du kit de raccordement se situe entre 20 et 30 euros.

 

En outre le coût de  l’intervention d’un installateur peut également revenir à 10 euros environ. Il est possible heureusement d’économiser quelques dizaines ou centaines d’euros grâce à un crédit d’impôt de 15%. 

Les commentaires sont fermés.